Tribune Vivre à Conflans – Juillet/Aout 2014

LogoVAC

L’interco Poissy-Achères-Conflans ou le risque du mille-feuille administratif 

La majorité de droite s’engouffre dans l’intercommunalité. Pour faire des économies ? Nous verrons cela lors des votes des impôts intercommunaux. Et l’interco au-delà de la PAC, vers où ? Les projets vont vers la Communauté des 2 Rives ? Mais est-il bon que Conflans reste à la marge d’un territoire qui irait jusqu’à Orgeval, Vernouillet et Médan alors que les solidarités naturelles de Conflans sont côté Val d’Oise et Ville Nouvelle ? C’est là que sont les potentialités économiques et les moyens financiers. Plutôt que les non-dits des affinités politiciennes et du partage des postes, ce sujet ne mérite-t-il pas une approche objective en termes de bassin de vie ? C’est pourquoi, pour que la PAC soit une structure dynamique, nous préconisons de la faire évoluer vers les communes limitrophes et l’agglomération de Cergy avec l’ambition de placer Conflans au centre d’un territoire cohérent et porteur d’avenir.

Groupe « Conflans Energie Populaire »

Facebooktwittergoogle_plusmail
Print Friendly
Facebooktwittergoogle_plusmail

Post Navigation