Tribune Vivre à Conflans – Janvier 2016

LogoVAC

VAC n° 311 de Janvier 2016

 

Après les régionales

A Conflans, la gauche rassemblée a non seulement devancé l’union de la droite au premier tour mais a renforcé son avance au second tour avec le résultat final de 45 % des voix à gauche et 37 % à droite. Nous remercions bien évidemment les électrices et les électeurs qui ont ainsi exprimé un choix clair.

Ce résultat est d’autant plus remarquable que la liste de droite, soutenue à la fois par le maire en exercice et le sénateur-maire précédent, avait mené une campagne particulièrement active sur la commune. C’est un échec de la majorité municipale de droite et de ses alliés locaux après moins de deux ans à la tête de la mairie.

Confortés par ce message envoyé par les électeurs, nous continuerons à défendre Conflans en 2016 comme nous l’avons fait en 2015. Avec le tsunami que représente la dilution de Conflans dans l’immense territoire de « Grand Paris Seine-et-Oise » à compter du 1er janvier et l’éloignement des instances de décision qui en résulte, les conflanais auront de plus en plus besoin d’élus de proximité décidés à les défendre sur leur lieu de vie.

Voir articles associés au Grand Paris Seine-et-Oise :
Tribune VAC novembre 2015
Position des élu(e)s CEP sur la communauté urbaine Grand Paris Seine-et-Oise
Création d’une communauté urbaine au 1er janvier 2016

Groupe Conflans Energie Populaire

Print Friendly
Facebooktwittergoogle_plusmail

Post Navigation