Tribune Vivre à Conflans – Février 2018 | Conflans Energie Populaire

Tribune Vivre à Conflans – Février 2018

LogoVAC

VAC Janvier 2018

 
 

La fête est finie

Les décorations de Noël et de fin d’année n’ont jamais été si pauvres à Conflans.
Nous nous interrogeons. Conséquence de l’austérité pour l’austérité ? Absence de la main d’oeuvre des agents municipaux qui était autrefois au service de la commune et qui a été transférée à l’intercommunalité ? Sans doute un peu des deux.
En ce début 2018, Conflans est nue. En 3 ans l’équipe de Laurent Brosse a supprimé beaucoup de services aux conflanais.
Prochaine étape, le retour à la semaine de 4 jours dans le Scolaire, et ce après avoir méthodiquement saboté le dispositif des rythmes scolaires dès le départ.
Avec eux, les conflanais sont assurés d’être dans le « toujours moins » dissimulé par une propagande habile et massive notamment du VAC.
Finalement quand on voit l’état général de la ville, on peut se demander légitimement à quoi servent nos impôts locaux qui n’ont pourtant jamais autant augmenté ?
Question démocratie locale ce n’est pas mieux mais heureusement il y a la Justice. L’action en diffamation instrumentalisée contre Gaël Callonnec pour impressionner l’opposition a échoué. L’agent municipal qui avait saisi la Justice à titre personnel en bénéficiant du contrat d’assistance juridique de la mairie, par vote exprès du maire et de sa majorité en conseil municipal, ainsi que du soutien actif de la Direction Générale des Services de la mairie (donc le tout aux frais des contribuables) a perdu son procès et a été débouté de son action par le tribunal correctionnel.

Groupe Conflans Energie Populaire

Print Friendly
Facebooktwittergoogle_plusmail

Post Navigation