Tribune Vivre à Conflans – Avril 2017

LogoVAC

VAC Avril 2017

 
 
 
La réaction en action

Rien de neuf au rapport d’orientation budgétaire 2017 présenté par le maire.
C’est la confirmation du leitmotiv que nous connaissons depuis 3 ans. Une approche comptable qui impute les difficultés budgétaires à l’équipe précédente et l’intégration à marche forcée dans la communauté urbaine GPSeO dont on attend les solutions.
Par exemple, les 80 kms de rues de Conflans désormais transférés à GPSeO… ne vous inquiétez pas pour les coûts, la proximité de décision et la réactivité, on vous dit que ce sera « encore mieux » (sic) qu’un service qui décide et intervient de Conflans !
Une mauvaise nouvelle pour Ciné Ville dont la fermeture est annoncée pour le 31 décembre 2017. Là aussi des motifs discutables sur lesquels on ne discute pas car cette décision est avant tout dogmatique : la droite conflanaise, dans l’opposition comme aujourd’hui aux manettes, a toujours voulu fermer Ciné Ville. C’est une mauvaise décision culturelle et une décision contraire au bon aménagement d’un centre ville qui se meurt.
Quant à la démocratie elle se limite à la communication aux élus du minimum légal et au vote bloqué en conseil municipal d’une majorité qui approuve comme un seul homme.
A l’encontre de l’opposition que nous représentons cela va jusqu’à la tentative d’intimidation via le soutien financier donné à un agent municipal pour nous attaquer en justice pour des propos prétendument diffamatoires tenus en séance. La ficelle est vraiment grosse et ne nous fera pas taire.

Groupe Conflans Energie Populaire

Print Friendly
Facebooktwittergoogle_plusmail

Post Navigation