Tribune Vivre à Conflans – Avril 2015 – Additif

LogoVAC




VAC n° d’avril 2015… attention lecture toxique !


Le n° d’avril du VAC est un monument de propagande. Alors que les tribunes de l’opposition déjà limitées en espace et réduites à des caractères peu lisibles doivent être remises quinze jours à trois semaines à l’avance, ce qui les empêchent de coller à l’actualité, la mairie communique largement sur les élections du 29 mars et le conseil municipal du 30 mars. Quelle rapidité subite dans la rédaction, la mise en page et l’impression !

Le chiffre de 8 % d’augmentation des impôts locaux est noyé dans le texte au profit d’une présentation de la répercussion de la hausse sous la forme aseptisée d’un tableau présentant une hausse moyenne, en montant, par mois, pour un couple moyen ! Procédé classique d’anesthésie qui ne devrait tromper personne. Il y a bel et bien une hausse de 8 % sur les trois taxes communales sans préjudice des parts départementales et intercommunales. Les conflanais rapprocheront ces chiffres de la hausse de leurs propres revenus, salaires et pensions !

Dans ce n° on apprend d’autre part de la bouche de Pierre Bédier, Président du Conseil Départemental et désormais vrai patron du territoire, que la course Paris-Nice partira de Conflans en 2016. On peut penser à un poisson d’avril ! Nous craignons que ce soit sérieux. Au moment où l’on rabote les subventions aux associations conflanaises et par définition amateurs, il est vraiment significatif de choisir de sponsoriser le sport professionnel. Pour quel montant ? Dans toutes les économies à faire, jamais on ne nous a parlé de cette dépense en plus.

On « charge la barque » d’un côté pour appeler aux sacrifices et on dépense de l’autre pour assurer les carrières politiques.

Print Friendly
Facebooktwittergoogle_plusmail

Post Navigation