Tribune libre Vivre à Conflans – Mai 2014

LogoVAC

La gauche dirigeait Conflans depuis 1977. C’est un bouleversement politique que nous avons connu en mars 2014 avec la victoire de la droite. L’effet du scrutin majoritaire est considérable. En 2008 la gauche l’avait emporté au 1er tour avec 61% des voix et comptait 29 élus (10 à l’opposition). En 2014 la droite l’a emporté au second tour avec 40 % des voix et compte 28 élus (11 à l’opposition).
Par conséquent, avec moins de la moitié des voix (dont seulement 30 % au 1er tour qui révèlent le choix profond des conflanais), la droite UMP-UDI dispose aujourd’hui d’un pouvoir sans partage sur la ville pour toutes les décisions, dans tous les organes municipaux et à tous les postes. C’est l’illustration de l’inadaptation d’un système qui aboutit à éliminer une majorité de la population et qui explique la montée des abstentions. Contre cet archaïsme, une seule solution, souvent débattue et jamais appliquée; l’adoption d’un système d’élection à la proportionnelle.

Groupe « Conflans Energie Populaire »

Facebooktwittergoogle_plusmail
Print Friendly
Facebooktwittergoogle_plusmail

Post Navigation