Election du président du conseil communautaire « Grand Paris Seine-et-Oise »

Ci-dessous une copie de la lettre que les élu(e)s de Conflans Energie Populaire ont fait parvenir  au conseiller municipal d’opposition, Farid Hatik, pour lui demander de ne pas participer au vote du président du conseil communautaire « Grand Paris Seine-et-Oise », afin de ne pas cautionner une parodie de démocratie.

(Le vote des membres du Conseil communautaire pour l’élection du Président a été reporté au 21 janvier)

 

Groupe Conflans Energie Populaire Le 10 janvier 2016
lettre ouverteMonsieur Farid Hatik
Conseiller communautaire
Grand Paris Seine-et-Oise
Groupe Conflans au Naturel
Hôtel de Ville
63, rue Maurice Berteaux
78700 Conflans-Sainte-Honorine
Monsieur le conseiller


Vous siégez au conseil communautaire de la communauté urbaine dénommée « Grand Paris Seine-et-Oise » en qualité d’unique représentant de l’opposition conflanaise.

Le 14 janvier prochain aura lieu le vote du conseil communautaire pour l’élection de son président.

Deux candidats se présentent : Philippe Tautou, Président de la C2RS, et Paul Martinez, Président de la CAMY. Les représentants de la PAC sont absents, la commune de Conflans est ignorée.

Les deux candidats ont la caractéristique d’être issus de la majorité de droite LR/UDI. Tous deux représentent une droite ultra, totalement opposée à ce qui caractérise la gauche. Philippe Tautou est de notoriété publique le candidat de Pierre Bédier. Paul Martinez est son challenger, opposé à Pierre Bédier et élu sur le mantois grâce aux voix du FN.

Dans ces conditions, nous estimons qu’il n’est pas possible, pour un élu de gauche, d’apporter sa voix à l’un ou à l’autre candidat. Pour reprendre une expression imagée, ce serait choisir entre
« bonnet blanc et blanc bonnet».

En conséquence, en nos qualités d’élus de gauche, EELV et socialistes, de Conflans-Sainte-Honorine, représentant l’opposition à la majorité LR/UDI du conseil municipal, nous attendons de vous que vous vous absteniez lors de ce vote prédéterminé et dont vous connaissez d’ores et déjà, comme tout un chacun, le vainqueur soutenu par Pierre Bédier en la personne de Philippe Tautou.

En participant au vote, vous cautionneriez une parodie de démocratie et, dans tous les cas, vous
apporteriez nécessairement votre soutien à un candidat qui est la négation des valeurs et des choix de gauche. Le seul moyen de manifester votre opposition de gauche est donc de ne pas participer au vote en vous abstenant.

Recevez, Monsieur le Conseiller, nos salutations militantes.

Gaël Callonnec (Europe Ecologie Les Verts)
Milouda Latrèche (Parti Socialiste)
Jean-Pierre Lacombe (Parti Socialiste)


– ajout au 22/01/2016 :

Les élus CEP n’ont pas reçu de réponse de Farid Hatik, délégué communautaire et, à ce titre, représentant du Conseil municipal de Conflans au Conseil communautaire.
Il a participé au vote et à la désignation du Président Philippe Tautou sans concertation préalable avec son propre groupe et les autres élus de l’opposition du conseil municipal.
Cette façon de faire n’est pas conforme à l’intérêt de Conflans car, du fait du mode de désignation, Farid Hatik se trouve être le seul conseiller municipal de l’opposition siégeant au conseil communautaire. Il est ainsi en charge d’une responsabilité collective qu’il devrait démocratiquement assumer

Print Friendly
Facebooktwittergoogle_plusmail

Post Navigation